L’arbitre et ses assistants.

La L.I.D.Y entretient, et depuis 1989, un élevage d’arbitre de la meilleure qualité. Ils sont lâchés dès leur plus jeune âge dans la forêt, pour leur forger le caractère. Seuls les plus forts reviennent. De même, pendant leur initiation, ils sont nourris de sang caillé, de pieds de porcs et de langues de bœufs.

C’est ce travail de qualité (made in France) qui vous offre un staff rigoureux, exigeant et efficace.

L’arbitre est le chef d’orchestre du spectacle et le maître absolu du jeu. Il est habilité à prendre toute décision qu’il juge nécessaire pour le bien du spectacle. Il est le seul habilité à prononcer les thèmes. Il dispose d’un arsenal de fautes qu’il peut tout aussi bien siffler à un joueur en particulier qu’à une équipe. Il utilise un gazou pour siffler les fautes et un sifflet traditionnel pour ponctuer les débuts et fins d’improvisation. Il est accompagné de ses deux assistants arbitres, qui sont ses sbires. Lors d’une expulsion temporaire d’un joueur, les deux assistants arbitre viennent se saisir du fautif et le raccompagne dans les coulisses. Lors des improvisations comparées ils surveillent les équipes, et dès qu’il y a communication au sein de l’équipe qui ne commence pas, ils doivent le signaler à l’arbitre pour que celui ci siffle une faute de procédure illégale.